Les culottes menstruelles MOODZ

Hello ! Aujourd’hui, vous êtes avec Dorine et (désolée la communauté masculine) on va parler cycles menstruels, plus précisément de culottes menstruelles. Il y a bien longtemps que cette méthode de protection hygiénique me faisait de l’oeil mais je n’avais encore jamais osé sauter le pas. Maintenant que c’est chose faite et suite à un partage de ces culottes dans ma story Instagram, vous avez été un nombre fou à me demander un retour que voilà. Je me suis donc rendu compte grâce à vous, que nous étions nombreuses à avoir des « craintes » voire « préjugés » face à cette méthode de protection. Vous trouverez donc dans ces quelques lignes mon premier ressenti après l’essai sur un cycle complet. J’espère que ceci vous sera utile et vous fera sauter le pas pour les curieuses qui comme moi, n’en pouvaient plus des serviettes, tampons voir cup menstruelle.

MOODZ C’EST QUOI ?

Comme je l’ai précisé dans l’intro, ce sont des culottes menstruelles. Culottes qui ont révolutionné mon rapport aux règles (si si, la promesse que la marque fait, est bel et bien réelle). Ces culottes lavables remplacent donc tes protections habituelles. En gros, tu te lèves le matin, tu enfiles ta moodz et banco, t’es prête pour affronter ta journée de règles sans te soucier de quoi que ce soit jusqu’à ce que tu rentres chez toi, puisque la marque assure jusqu’à 12h de protection selon le modèle. Génial non ? Je te laisse aller voir sur leur site, tout y est très bien expliqué !


MON EXPÉRIENCE

Cela fait donc 2 cycles que j’utilise mes moodz. J’en ai commandé 3 en espérant que ça suffise dans un premier temps. Utilisant la cup, je pensais alterner avec dans un premier temps. J’ai donc débuté avec ces 3 modèles :

Pourquoi ?
J’en ai choisi une de chaque pour tester un peu à différents moments de mon cycle, voir ce qui était le mieux et me convenait le plus. Bilan des courses, je suis ultraaaa-fan de la super taille haute grand flux et regrette de ne pas en avoir pris plus. Je vais sûrement en recommander une ou deux de ce modèle dans les mois à venir histoire d’être plus à l’aise sur ma gestion des lavages et surtout sur celle de mon flux qui est plutôt abondant 3 jours sur les 5 de règles.

Hormis ce côté organisationnel, du côté pratique c’est vraiment révolutionnaire… Pour être tout à fait honnête, je n’avais pas été en « contact » avec mes menstruations depuis mes 16 ans, car j’ai toujours mis des tampons, puis la cup. Je n’étais donc plus du tout habituée à sentir le sang couler et j’avais peur de passer le cap pour ça également. Mais c’est tout à fait personnel et je suis super heureuse de l’avoir fait. D’une part car avec ces culottes, on n’a aucun effet « humide », même après 12h d’utilisation, d’autre part car étrangement, je me sens plus « femme » de ressentir à nouveau ce flux cyclique animer mon corps.

J’ai donc profité du confinement round 2 pour tester ces produits, en toute sécurité, à la maison. Bilan des courses plus que satisfaisant, j’ai testé directement dans la vraie vie à la fin de celui-ci. Et je n’en suis que satisfaite… plus de soucis à me dire « mince, comment et où est-ce que je vais vider ma cup ? »… Royal ! C’est un jour comme un autre (avec les douleurs de règles en plus bien sûr 🙂 ), plus de désagrément, pas de fuite, de mauvaise odeur, sensation de gêne, … Vraiment… Moodz a complètement modifié la perception que j’avais de mes règles, que je voyais jusque là comme quelque chose de contraignant et désagréable.

De mon point de vue et après un test complet, je suis maintenant entièrement convaincue. Je ne sais pas comment j’ai fait pour vivre sans ces merveilles jusqu’à aujourd’hui et hormis pour aller à la piscine, je ne suis pas prête de retoucher à ma cup, elle qui avait déjà, à l’époque, révolutionné ma vie de femme… c’est dire :).


LES AVANTAGES & INCONVÉNIENTS

Coté positif :
  • C’est ultra pratique, tu l’enfiles, tu fais ta vie et tu te rappelles que oui tu as tes règles seulement quand tu vas aux WC.
  • Il n’y a pas d’effet « couche », j’avais peur de ça, que ça fasse une sorte d’épaisseur désagréable au niveau de l’entre-jambes, mais non !!
  • Je n’ai ressenti aucune sensation « d’humidité » non plus !! Merveilleux, on est au sec tout le temps…
  • Pas d’odeurs même au bout de 12h !
  • Elles sont ultra confortables et en prime esthétiques.
  • C’est écolo car tu ne jettes plus de déchets dans la nature comme c’est le cas avec les produits tels que les serviettes ou les tampons.
  • Tu ne t’insères rien dans le corps comme ça peut être le cas avec la cup ou les tampons.
  • … j’en oublie sûrement
Côté moins pratique :
  • La lessive… mon dieu quel enfer de trouver avec quoi laver ses culottes… Sur le site, on nous dit de « choisir les produits les moins invasifs possibles. Ce qui veut dire pas de savon à base de glycérine et de soude, pas de savon gras comme le savon de Marseille (qui endommagent les fibres d’origine végétale et rendent la culotte moins absorbante), ou d’adoucissant et d’assouplissant (qui abîme les tissus techniques). » Et là je me dis « ok cool lessive bio/naturelle ça marche »… Que nenni ! J’ai passé littéralement 1h20 dans le rayon lessive du magasin à essayer de trouver LA lessive sans tout ça pour ne pas abimer les fibres de ces dernières… Je me suis donc orientée vers un produit de la marque « l’arbre vert » qui était l’un des plus sains proposés. Du coup, Moodz, pourquoi ne pas proposer directement, à la vente sur votre site, une lessive adaptée aux lavages de vos produits ? J’avoue que ça m’aurait malgré tout fait gagner du temps 🙂
  • Le temps de séchage… À savoir qu’on doit faire sécher les culottes à l’air libre, loin des sources de chaleur (même radiateurs) pour ne pas les abimer, du coup, baaah c’est long, surtout en plein hiver :). Mais c’est le jeu ! Après, ça demande donc d’investir dans plus de produits pour pouvoir alterner facilement sans se soucier du temps de séchage (chez moi une bonne journée complète, plus selon les modèles).
  • Le prix… il faut avouer que c’est un sacré investissement mine de rien, c’est aussi un frein qui m’a fait mettre du temps à sauter le pas, car pour bénéficier d’au moins 3 culottes pour alterner un minimum, on en a tout de suite pour 100 euros, sans compter que cette méthode peut ne pas nous convenir, c’est un pari risqué quand même de lâcher 40 euros d’un coup pour une seule culotte sans être sûre que le résultat nous aille (bon là clairement j’en suis genre ultra satisfaite, c’est l’un des meilleurs investissements de ma vie).

J’espère que ce retour, en toute honnêteté t’aura aidé à te faire une vision plus complète et/ou différente sur ces produits, mais aussi que ca te permettra de vivre tes cycles autrement ! En tout cas, pour moi, c’est désormais un réel plaisir d’avoir mes règles dans ces conditions, alors je me suis sentie obligée de vous partager ce tuyau à vous aussi, pour que ça puisse vous aider également !
On se retrouve bientôt pour de nouvelles aventures, et si vous voulez les tester, n’hésitez pas à me faire part de votre retour sur les produits !!! En attendant, je vous laisse cliquer sur ce lien qui vous donnera -15% sur votre première commande.


Tu souhaites intervenir, parler de ton histoire, de ce qui t’anime ou te fait peur ? Écris-nous !
Mail : contacthorcaz@gmail.com
Instagram : @horcaz
Youtube : Horcaz
Facebook : @horcaz



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :