COUP DE COEUR D’ANTO : « Bien dans ma tête, bien dans ma culotte ».

Hello les horcazien(ne)s, on se retrouve aujourd’hui avec de la lecture. En ces périodes hivernales, quoi de mieux que de prendre un bouquin et un chocolat chaud et se faufiler sous la couette pour un moment à soi?
Je voulais vous parler de mon coup de coeur lecture : un livre que j’ai lu en deux jours tellement il était intéressant!

Ce livre, c’est :

Amel Tahir, l’auteure du livre est une étudiante sage femme et féministe engagée qui prône le bien être et la libération de soi. Vous pouvez la retrouver à travers son compte Instragram @inside.women. Je l’ai découverte récemment via une interview vidéo sur un média en ligne, et ça a été une très belle découverte.

En écoutant sa courte interview sur le livre qu’elle vient de faire publier, j’ai été sous le charme. Elle expliquait qu’au moment du rapport sexuel (c’est un sujet du livre, mais pas que!), nous étions très souvent « ailleurs » , que l’on se posait trop de questions sur notre apparence physique / nos odeurs corporelles et autre, et que nous n’étions pas réellement présents. Elle expliquait qu’il fallait se détacher de toutes ces idées que la société nous transmet à travers ce qu’on voit sur les réseaux sociaux, dans les médias, pendant l’enfance, etc.
Sa façon de parler, le fait qu’elle soit jeune et qu’elle soit aussi à l’aise sur le sujet m’a fait craquer directement. Ce sont des questions qui sont relativement tabous, et libérer la parole autour de ça est très intéressant quand le sujet est traité avec autant de décomplexe.

Mention spéciale pour la préface qui a été réalisée par Jüne Plã (oui oui, le compte insta @jouissance.club)! Ainsi que la couverture du livre, réalisée par Charlotte Thomas, directrice artistique des éditions Kiwi.



J’ai acheté le livre dans la foulée (vous le trouvez à 16€) et je l’ai lu en deux jours. Le livre est structuré en deux parties majeures :

  • Bien dans ma tête : dans un premier temps, Amal se livre aux lecteurs sur sa propre expérience, sur ses propres peurs et inhibitions. Qu’on s’identifie ou non, ce passage nous aide à comprendre d’où vient cette envie d’écrire ce livre.
    Elle structure sa pensée autour de « Bien dans ma tête » en différents chapitres et elle commence par la relation que l’on entretient avec son propre corps (elle se livre également sur la relation toxique qu’elle a longtemps entretenu avec le sien) et ce que ça engendre sur la confiance en soi. Elle met en lien la société et ses critères de beauté, changeants constamment au fil des époques.
    Dans un second chapitre, elle parle de la « zone de confort » et des différents éléments qui la compose (maquillage / vêtements et autre) et donne ses petits conseils pour s’aimer, s’accepter tel(le) que l’on est sans artifices.
    Je ne vais pas énumérer tous les chapitres mais elle parle ensuite des stéréotypes dès l’enfance, de la période de l’adolescence ou encore des idéaux de beauté notamment sur Instagram.

    Ce que je trouve bien, c’est qu’à chaque fois, elle va donner des petits tips, comment réussir à s’aimer ou même des petits conseils beauté, simples et sans extravagance. On y trouve également des pages d’exercices personnels comme par exemple savoir déterminer quels sont les éléments de sa zone de confort.

  • Bien dans ma culotte : dans cette deuxième partie, Amal Tahir commence par présenter l’appareil génital féminin et donne des détails qu’on ne connait pas forcément, faute d’avoir eu des séances correctes à l’école sur l’éducation sexuelle, qu’elle pointe du doigt également dans son livre. Elle valorise tous les corps et pousse les lectrices/cteurs à aimer son corps comme il est et à ne pas complexer sur quelques aspects de celui-ci.
    Elle met en lien notamment la première partie du livre avec cette deuxième partie et explique qu’il faut ouvrir son esprit pendant le rapport et être réellement présent.
    Dans un second chapitre, elle parle du cycle menstruel, qui fait des nous des êtres cycliques, avec tout ce qui va avec : les hormones, les changements d’humeurs, les changements physiques et autre. Elle parle notamment du syndrome post menstruel, qui vous le savez les filles, est un moment COMPLIQUÉ à gérer. Elle nous donne évidemment des tips pour accepter ce moment du cycle, des recettes à bases d’huiles essentielles, les aliments à privilégier, etc.
    Elle parle également de type de contraception, de protections périodiques (vous connaissiez vous le FIL ?! C’est le flux instinctif libre, étant la capacité de son corps à réguler son flux menstruel : pas de serviette, pas de tampon, pas de cup, rien; et pas une goutte de sang dans la culotte!)
    Encore une fois, je m’arrête là pour la description détaillée mais elle parle de désagréments du vagin, d’IST, de maladies gynécologiques passées sous silence (syndrome des ovaires polykystiques, endométriose, vaginisme, …).

    Elle finit son livre en donnant des comptes Instagram à suivre : des féministes, des femmes qui parlent de sexe, de découverte de soi, d’acceptation de soi, et tout autre chose qui gravitent autour de la femme en général.


Pour conclure, je pourrais dire que ce livre est une mine d’or. Amal Tahir est proche de ses lecteurs/trices, et quand on la suit, on remarque une femme bourrée d’ondes positives. Je suis de celle qui n’ose pas connaître son propre corps parce qu’inconsciemment, la société m’a mis des barrières. Ce genre de discours, de conseils est primordial et j’espère que les générations à venir auront autant de personnes décomplexées et bienveillantes pour parler d’un sujet ultra tabou comme celui-là. Je réalise que je ne connais pas mon corps dans tous ses recoins alors que je vis dedans depuis tant d’années!
C’est un livre à lire, je vous le conseille vraiment !


Tu souhaites intervenir, parler de ton histoire, de ce qui t’anime ou te fait peur ? Écris-nous !
Mail : contacthorcaz@gmail.com
Instagram : @horcaz
Youtube : Horcaz
Facebook : @horcaz


Tu souhaites intervenir, parler de ton histoire, de ce qui t’anime ou te fait peur ? Écris-nous !
Mail : contacthorcaz@gmail.com
Instagram : @horcaz
Youtube : Horcaz
Facebook : @horcaz


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :